Dire ce que l’on pense : la parrhèsia chez Michel Foucault - Philosophie - Espace pédagogique académique

Dire ce que l’on pense : la parrhèsia chez Michel Foucault

par Jérôme LAURENT (Université de Caen Normandie)

, par Louis Rouillé - Format PDF Enregistrer au format PDF

Ce texte a d’abord été publié dans Langage et pensée dans la philosophie française, Reims, épure, 2016, p. 189-209.

Cliquez sur le lien ci-dessous :

Parrhèsia chez Foucault -  PDF - 229.8 ko
Parrhèsia chez Foucault

Documents joints

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom